M.J. Mondzain

10.00 

Totalité des conférences.

Effacer
UGS : ND Categories: , , , Tags: , , ,

Description

La folie profonde de l’image : Colloque APF  le 17 septembre 2022

Des visages verts aux yeux rouges : visions effrayantes qui hantent les nuits d’un garçon de douze ans rapportées par Freud dans L’Interprétation du rêve. Images insomniantes, terrorisantes, surfaces visibles où se projettent pêle-mêle le souvenir des traits d’un camarade de jeu, les menaces proférées par une voix maternelle, les aléas de la sexualité pubertaire. Tout à la fois images chargées de mémoires qui les rassemblent dans leur épaisseur, et images qui agissent dans l’instant de leur présence.

L’image, qu’elle vienne du dedans ou du dehors, s’impose comme une totalité, à prendre ou à laisser, là où le langage décompose les données du monde sensible ou fragmente celles du monde intérieur. Ce fut un des fondements de la psychothérapie analytique de l’hystérie : assécher la force de l’image par l’usage de la parole. Image, langage : n’est-ce pas toujours leur mise en tension qui crée un champ de trans- formations successives dans lequel se déploie l’expérience analytique ?

Quel statut, dès lors, donner à l’image ? À la fois apparition et disparition, tantôt leurre ou réalité, royaume et exil, processus d’expression « plus proche des processus inconscients que le penser en mots et indubitablement plus ancien » (Freud) : de quoi nos images sont-elles faites ?

La puissance fascinante de l’image, son pouvoir, ses des- tins, ne sont-ils pas au cœur même des enjeux de l’expérience d’une cure et de l’intelligence de la psychanalyse ?

L’image qui se dépose en nous un instant pour se fixer à tout jamais dans notre mémoire individuelle, ou l’image qui saisira durablement la mémoire collective, voire agira sur l’imaginaire politique : c’est à travers le regard de l’analyste, du peintre, du cinéaste, du philosophe ou de l’écrivain, que sera interrogée au cours de cette journée, selon les mots de Roland Barthes dans la Chambre claire, « la folie profonde » de l’image, « frottée de réel ».

PROGRAMME :

PRÉSIDENTE : Dominique SUCHET

SECRÉTAIRE SCIENTIFIQUE : François HARTMANN

DIRECTEUR DE DISCUSSION : Jean-Michel LÉVY

Introduction : Jean-Michel LÉVY

Patrick MEROT : La menace de l’image

Discussion

Marie-José MONDZAIN : Image destituée, image constituante

Discussion

Suzanne LIANDRAT-GUIGUES : Les mains négatives

Discussion

Mi-Kyung YI : En-visage comme une image

Discussion

Conclusions

Colloque enregistré par CONGRES MINUTE

Articles similaires ou complémentaires …