la scène primitive

20.00 50.00 

Totalité des conférences

Effacer

Description

Colloque SPP en février 2011 « la scène primitive

La Urszene (scène primitive, primordiale, originaire) désigne la scène des rapports sexuels des parents (ou des figures parentales), observée ou fantasmée, construite et interprétée par l’enfant en termes de violence exercée par le père. Énigme générant une grande excitation sexuelle, elle représente l’un des trois fantasmes  » originaires  » avec la scène de séduction et la menace de castration. Freud l’interroge dans l’Homme aux loups, dans sa double valence, désorganisatrice et organisatrice, articulant traumatisme et après-coup.
Structurante, elle organise les motions pulsionnelles et les identifications engendrées par l’irruption traumatique de la sexualité parentale et l’énigme des origines, suscite l’émergence de théories sexuelles infantiles, instaure la différence des sexes et des générations et permet l’organisation et l’élaboration de la bisexualité psychique, comme le montre la censure de l’amante (M. Fain et D. Braunschweig). Exclu du coït parental dont il est issu, l’enfant se fait auteur et spectateur de la scène.
Dans les structures non-névrotiques au contraire, la destructivité vise particulièrement à délier et à négativer la scène primitive ainsi que ses liens avec les deux autres fantasmes originaires. Bi-triangulation (Donnet et Green), auto-engendre-ment (Racamier), mais aussi masochisme mortifère et œdipe négatif visent à attaquer le lien sexuel du couple parental, attaque contre les liens (Bion) qui affecte de manière plus générale et profonde les liens associatifs et la pensée.
La représentation d’une scène primitive n’est-elle pas l’indice d’une organisation œdipienne, ou de son avènement en cours d’analyse ?

PROGRAMME

14 h Introduction par Denys Ribas

Table ronde Modérateur : Michèle Bertrand
Thierry Bokanowski – Rêve, transferts et scène primitive chez l’Homme aux Loups
Sophie de Mijolla-Mellor – L’impact de la scène primitive sur la pulsion de savoir
Bernard Chervet – Le corps et ses exclusions
Discussion en table ronde et interventions de la salle
Pause
16 h 15 Table ronde Modérateur : Marina Papageorgiou
Dominique J. Arnoux – Construction de la scène primitive ?
Marie-France Dispaux – Préconception et construction de la scène primitive
Denys Ribas – Des scènes primitives… dont le divorce
Discussion en table ronde et interventions de la salle

17 h 45 Conclusion Denys Ribas

TELECHARGER LE PROGRAMME EN PDF

Articles similaires ou complémentaires …