Winnicott : une clinique contemporaine au delà des frontières

55.00 70.00 

Toutes les conférences sauf celles de Thatzopoulos, Ofra Eshel  et Angela Joyce (cas cliniques). Pour les orateurs qui parlent en anglais ( 6), la traduction est jointe à l’enregistrement (en PDF).

 

Effacer
UGS : N/A Categories: , , Tags: , , ,

Description

2e congrès international de l’IWA ( International Winnicott Association ) 3, 4 et 5 juin 2017 à Paris

Winnicott nous entraîne dans une clinique nouvelle au-delà des frontières théoriques et pratiques de son époque et de la nôtre. Confronté aux cas difficiles, il ne limite pas son intérêt théorique à la seule problématique oedipienne, ni sa pratique aux catégories habituelles « névrose, psychose et perversion ». L’attention particulière qu’il accorde aux bébés, aux enfants, aux adolescents, aux psychotiques, et aux patients « borderline » l’amène à prendre en compte le matériel archaïque, dans un abord transfrontalier, à l’image de son propre chemin
professionnel qui va de la pédiatrie à la psychanalyse. Ainsi, dans ses traitements, il accorde une grande place à l’environnement dans lequel évolue le sujet en souffrance. Il assouplit les frontières rigides entre les professionnels et entre les professionnels et la famille, articulant et précisant la place et la fonction de chacun de ces agents thérapeutiques. Tout cela, pour donner toutes ses chances au traitement de l’enfant, et de l’enfant dans l’adulte, en parvenant à créer un espace commun, une frontière commune, pour faire face aux interruptions des processus de maturation. Comment psychanalyser dans notre monde contemporain où l’instantanéité et la virtualité des relations à l’autre méconnaissent les frontières spatiales et temporelles ? Winnicott apporte-t-il des outils de pensée et des techniques nouvelles aux thérapeutes et analystes d’aujourd’hui, confrontés à des demandes incompatibles avec le temps de la cure type?

PROGRAMME

Samedi 3 juin
Matin
9h – 10h – Allocutions d’ouverture
Présidente de séance : Miren Arambourou
10 h – Elsa Oliveira Dias : « L’héritage de Winnicott, prévention de la maladie mentale »,
10h30 – René Roussillon : « Donald W. Winnicott :vers de nouveaux paradigmes pour la clinique »,
11h – Discussion – Pause
11h45 – Margaret Boyle Spelman (A) : « Winnicott et Milner : héritage d’un transfert de travail »,
12h15 – Discussion
Après-Midi
Président de séance : François Lévy
14h30 – Frédéric Worms : « Philosophie de Winnicott »,
15h30 – 16h – Discussion – Pause
16h15 – Léticia Minhot( A) : « La révolution ontologique de Winnicott »,
16h45 – Discussion
Dimanche 4 juin
Matin
Présidente de séance : Marie-Christine Moulier
9h30 – Zeljko Loparic  : « Transmission de l’héritage winnicottien »,
11h45 – Discussion
Après-midi
Président de séance : Joël Clerget
14h30 – Bernard Golse : « Le sens of being, être ou exister ? »,
15h – Vincenzo Bonaminio(A) : « Winnicott clinicien : sur une voie révolutionnaire ».
15h30 – Discussion – Pause
16h15 – Alfredo Naffah Neto(A ) : « Les rêves dans la clinique des cas-limites comme une modalité
d’élaboration imaginative du fonctionnement
corporel ».
16h45-17h15 – Discussion
Lundi 5 juin
Matin
Présidente de séance : Thames Borges
9h30 – Laura Dethiville : « Le symptôme : espoir et création »,
10h – Yael Almog (A) : « Mon propre mètre-carré »,
10h30 Discussion – Pause
11h15 – Maria do Rosário Belo : « De la psychanalyse classique à la pratique contemporaine: le point de vue de Winnicott »,

Après-midi
Présidente de séance : Nicole Auffret
14h30 –Pang Yu (A) : « Winnicott en Chine : passé, présent, avenir »,
15h – Jean-François Solal : « Du squiggle au dessin, de l’informe au rêve »,
15h30 Discussion – Pause
16h15 – Olivier Philippart de Foy : « De la libre utilisation de certains concepts winnicottiens dans la
pratique éducative »,
16h45 – Discussion
17h – Conclusion
Laura Dethiville, Zeljko Loparic, Elsa Oliveira Dias

TELECHARGER LE PROGRAMME EN PDF

Congrès enregistré par Congrès Minute

Articles similaires ou complémentaires …