le meurtre et l’inceste

30.00 70.00 

Totalité des conférences.

Effacer

Description

Journées du 4ème groupe »le meurtre les 14 et 15 mars 2015

Les interdits du meurtre et de l’inceste sont considérés comme les piliers de la culture (où ils structurent l’espace social), et de la psyché (où ils ouvrent la voie à la structure oedipienne). Les psychanalystes ont affaire dans leur pratique quotidienne aux fantasmes de meurtre et d’inceste et ils s’y réfèrent dans l’écoute de leurs patients névrosés. Quand les « inter-dits » se révèlent défaillants, les traces de « l’infans » ne se font-elles pas trop vives dans l’actuel de la cure ?

Comment prendre en compte, comment nommer la rencontre entre des énoncés identificatoires confus et une psyché infantile prise dans l’actuel de l’originaire : oedipienne, incestueuse ou « incestuelle » ?

Que peuvent dire les psychanalystes de la transgression de ce double interdit, en pensée ou en risque d’actualisation, et peuvent-ils établir un lien entre les deux ? Dans certains cas, lorsque prévalent les registres pulsionnel, hallucinatoire, perceptif et sensible, et que l’hallucinatoire rencontre l’imaginaire, l’inceste et le meurtre n’en viendraient-ils pas à hanter comme réels le fantasme oedipien ?

Comment écouter – et surtout entendre – l’horreur dans le rapport à l’autre et la sidération de l’investissement de la vie, qui parfois, conduisent dans une impasse à devenir sujet : Débordement ou clivage du moi, faillite du fantasme, régression vers des éprouvés primitifs complexes, meurtre de soi, fuite dans la jouissance…
Comment orienter notre écoute et nos recherches au-delà des registres

Samedi 28 mars

Matinée modérée par Sylvie Cognet-Roger
9 h15 Introduction par le président du Quatrième Groupe
9 h30 Eduardo Colombo (Quatrième Groupe), Le meurtre et l’inceste à la lumière de la théorie freudienne – Réflexion et critique 10h Vladimir Marinov (Association Psychanalytique de France), Inceste et lutte entre les sexes à travers un cas de paranoïa
11h Discussion des conférences

Samedi 28 mars : Après-midi modérée par Pierrette Laurent
14h30 Bernard Defrenet (Quatrième Groupe), Les Maras : tuer pour être… être pour tuer
15h Gérard Bazalgette (Quatrième Groupe), Haine et Envie
16h Discussion des conférences
17h Jean-Pierre Lebrun (Association lacanienne Internationale, Belgique), L’inceste platonique
17h30 Discussion de la conférence

Dimanche 29 mars

Matinée modérée par Robert Dubanchet
9h Accueil des participants 9h15 Monique Ponceblanc-Neuvéglise (Quatrième Groupe) : Anders Behring Breivik : une histoire de meurtre et d’ identité 9h45 Ghyslain Lévy (Quatrième Groupe), Emprise et contre-emprise dans les relations de transfert
10h45 Discussion des conférences
11h45 Discussion générale
12h30 Clôture

TELECHARGER LE PROGRAMME EN PDF

Articles similaires ou complémentaires …