Le bien-être et le processus d’autorité

35.00 80.00 

toutes les conférences  sauf la conférence de S.Arnault et C.Le Barbier

Effacer

Description

congrès CPGF les 30 septembre et 1 octobre 2016…

Le terme « bien-être » convoque tout d’abord l’idéal, inatteignable, voire l’idéologie et le marketing, ou bien le déni du mal-être et du malaise. Il évoque ensuite la recherche incessante du mieux-être et le plaisir du fonctionnement du corps et de la psyché,selon des formes en métamorphose permanente, dès le temps des liens premiers. Le terme « autorité » fait surgir la menace de son excès ou de son insuffisance, alors que le processus d’autorité, en tant qu’il transmet et transforme le surmoi-idéal, apporte sa contribution à la croissance psychique. Ces deux termes, « bienêtre » et « autorité », désignent des ensembles processuels qui paraissent antinomiques alors qu’ils sont solidaires. De plus, leur champ d’expression, conscient et inconscient, se déploie dans plusieurs espaces psychiques qui entrent en résonance réciproque, ceux des sujets, de leurs liens, du groupe famille générationnel, de l’institution et du socio-culturel. Comment les aléas de l’existence, les expériences traumatiques et les défenses qu’ils nécessitent, modifient-ils le processus d’autorité ? Comment comprendre les
effets du dysfonctionnement de celui-ci sur la qualité de l’être et du vivre ensemble ? Comment le travail en séance, notamment familiale, peut-il éclairer ces problématiques et générer, en après-coup, des changements ?
Au fil de la clinique et de la théorie, focalisées sur l’articulation du bien-être et du processus d’autorité, nous rencontrerons diverses thématiques. Co-excitation, intrication libido-destructivité, plaisir. Limites, différences, valeurs. Prohibition, tabou, interdit. Connaissance, méconnaissance, reconnaissance. Actuel, histoire, engendrement. Je, tu, nous. Et bien d’autres… Ce congrès se propose de commencer à explorer une telle complexité, en veillant à parcourir, dans les deux sens, le gradient entre souffrance et croissance, singulières et collective.

Samedi 1er octobre 2016 DE 9H à 18H
Matin
Présidente : Marie-Dominique Amy
9h-10h30 André Carel
Croire au lien entre autorité et bien-être !Au sacrifice de la raison ?
Discutants : Danielle Goenaga-Bichel et Philippe Saielli
10h45-11h15 pause
11h15-12h45 François Richard L’actuel malaise dans la culture.Incidences sur le travail psychanalytique
Discutant : Frédéric Missenard

APRÈS-MIDI
Président : Bernard Voizot
14h30-16h00 Gilles Catoire
Le psychothérapeute, la famille et l’autorité, de la rencontre à la séance
Discutante : Marilys Bagnères
16h00-16h30 pause
16h30-18h00 Ateliers

Dimanche 2 octobre 2016
Présidente : Élisabeth Lévy
9h00-10h30 Jeanne Defontaine Quand la sphère privée est infiltrée du mal-être social :une relation mafieuse dans un couple
Discutant : Jean-Pierre Caillot
10h30-11h00 pause
11h00-12h30 Bernard Voizot « Gouvernance » et « bien traitance » en institution
Discutant : Marie-Dominique Amy
12h30-13h00 André Carel :Conclusion

TELECHARGER LE PROGRAMME EN PDF

 

Articles similaires ou complémentaires …