la violence dans la famille

25.00 60.00 

Totalité des conférences.

Effacer

Description

Colloque  » violence dans la famille« organisé par le LPCP le 14 décembre 2013 à l’université de Boulogne avec  S.  de Mijolla, M.Berger,S.Missonnier, …

Le champ social est régulièrement traversé par les interrogations que suscitent les violences intrafamiliales ; celles-ci sont aujourd’hui mieux repérées qu’auparavant, la société actuelle refusant le silence qui pouvait autrefois peser sur ces situations. Qu’il soit question de violences physiques, d’inceste ou de crime infanticide, ces actes focalisent l’attention tout en faisant émerger leur caractère énigmatique et choquant.
Les violences exercées dans la famille sont paradigmatiques de toutes formes de violences. Celles-ci traversent la mythologie comme la culture, composant une toile de fond originaire des voeux mortifères. Les désirs archaïques source de cette violence témoignent des passions parfois indomptables qui régissent les amours infantiles.
Du point de vue théorique, la tension parricideinfanticide est au coeur de la théorie psychanalytique : les premières propositions causalistes de Freud, via la théorie de la séduction, impliquaient une agression sexuelle des pères sur les enfants, avant qu’il n’opère un renversement de priorité quant à l’origine des désirs hostiles et sexuels avec la mise en évidence du complexe d’OEdipe. Ces deux conceptualisations, acte versus fantasme, illustrent l’importance donnée aux désirs d’emprise ou de mort.
Sur le plan clinique, les violences exercées dans les liens familiaux rencontrent la pluralité des lieux et des pratiques qui les accueillent ; pour les cliniciens, ces situations extrêmes révèlent dans la douleur le fond limite de toute humanité, en lien avec la place de chacun dans l’espace familial, ce groupe primaire.
Dans ce colloque, nous investiguerons les violences familiales physiques mais aussi psychiques, incluant, par exemple, les situations incestuelles et les liens d’emprise. Aussi chercherons-nous à montrer en quoi les violences fantasmatiques nécessitent un travail d’élaboration par la pensée pour en limiter l’expression agie, tentation au coeur de l’humain.

TELECHARGER LE PROGRAMME EN PDF

https://congresminute.com/wp-content/uploads/2013/12/PROGRAMME-1.pdf
Colloque enregistré par CONGRES MINUTE