familles désorientées

30.00 70.00 

Totalité des conférences.

Effacer

Description

Colloque organisé par la Société de thérapie familiale psychanalytique (SFTFP ) les 17 et 18 janvier 2015

Bien souvent, les familles que nous recevons semblent avoir « perdu le Nord ». Elles sont désorientées,
angoissées, oublieuses de leur histoire familiale, insoucieuses de leurs héritages, habitant un quotidien erratique.
Les particularités de leur contexte de vie peuvent les pousser vers un repli autarcique idéalisé, voire vers
l’incestuel. Les choix investis et partagés de références: modèles identificatoires, mythes, idéaux et lois construisent l’identité familiale et le sentiment de faire corps, relayés et étayés au sein du corps social.
Toute atteinte de ces processus, notamment la disjonction entre les idéaux hérités et ceux des membres de la
famille ou une trop grande perméabilité à « l’opinion publique », met en crise la continuité générationnelle et
l’autorité qu’elle institue. Dans ces familles souffrantes, les fonctions des parents et des enfants ont perdu de leur intensité et de leur distinction, aliénant les capacités groupales de contenance, transformation, protection,
ainsi que la dynamique des liens, qui deviennent fragiles, peu fiables, aléatoires et arbitraires.
La démultiplication des formes familiales (traditionnelles, monoparentales, recomposées…), leur succession
et leur simultanéité dans le temps ou dans l’espace portent des germes de désorientation, menaçant les
familles de dérive vers des impasses narcissiques. Les institutions censées remédier à la « crise de l’autorité »,
qui répond en fait à une altération des liens intersubjectifs inconscients en famille et à une dilution du symbolique, n’ont guère l’habitude de prendre en considération l’ensemble familial, alors même qu’une écoute attentive de ses problématiques singulières y serait opportune. Tous ces changements impliquent-ils une révision du
concept de famille ? Ce qui importe est que nous affûtions notre regard et que nous poursuivions l’exploration
psychanalytique de l’inédit familial, tel qu’il se déploie dans la clinique au cours des entretiens et cures familiales psychanalytiques, en vue d’avancées théoriques et thérapeutiques. A l’aide du cadre proposé, de notre
position éthique et des outils dont nous disposons, la famille pourra identifier ce qui la fait souffrir, s’engager
dans le réaménagement de ses liens et s’orienter

TELECHARGER LE PROGRAMME EN PDF

https://congresminute.com/wp-content/uploads/2015/01/Depliant-ColloqueSFTFP-2015.pdf

Articles similaires ou complémentaires …