les dépressions

25.00 60.00 

Totalité des conférences.

Effacer

Description

colloque du rorscharch le 6 décembre 2014 sur les dépressions: pertes et bénéfices

Si la dépression est un moteur potentiellement puissant de souffrance psychique et de risque de désinvestissement narcissique et objectal, son évitement, voire son contre-investissement, ne sont pas non plus sans malmener les personnes en proie aux conduites addictives, aux défenses maniaques, à l’hyperactivité, aux décompensations somatiques, etc Si d’aucuns envisagent la dépression d’abord et surtout aux plans biologique et épidémiologique, soulignant alors l’improductivité et l’inertie qui contrarient certaines représentations d’efficacité et de rendement, elle est d’abord une expérience intime, inscrite au coeur de problématiques et de processus psychiques complexes.

                                                                           PROGRAMME
9h Ouverture du colloque: Benoit Verdon
Présidente de session: Joëlle Lighezzolo-Alnot- Discutants : Jean-Yves Chagnon

9h15 – 9h45 « Formes et figures de la dépression »- Catherine Chabert

9h45 – 10h15 « La mise à l’épreuve des ressources et des fragilités dépressives par l’expérience du vieillissement. Traductions au Rorschach et au TAT »-Benoît Verdon

10h45 – 11h15 « Singularités des interactions entre problématiques dépressives et problématiques dissociatives »
François-David Camps

11h15 – 11h45 « Expressions aigües d’un état dépressif au décours de l’adolescence : entre impasse et relance »
Delphine Bonnichon-Discussion

Présidente de session: Catherine Azoulay-Discutants : Catherine Weismann et Olivier Revaz
14h15 – 14h45 « Le travail de la perte chez des enfants dits hyperactifs »-Maïa Guinard
14h45 – 15h15 « Quand la chute dépressive devient mortelle »-Claude de Tychey et Christine Rebourg-Roesler
15h15 – 16h Discussion-clôture

TELECHARGER LE PROGRAMME EN PDF

Articles similaires ou complémentaires …