l’énigme du sexuel

30.00 70.00 

Totalité des conférences.

Effacer

Description

Colloque organisé par la STFPIF(Société de thérapie familiale psychanalytique) les 18 et 19 janvier 2014

Pourquoi et comment la question du sexuel se révèle-t-elle incontournable dans les familles et les institutions ? La sexualité est à l’origine de la vie et elle se déploie à toutes ses étapes. Elle est au fondement de la construction du sujet, mais aussi de la conjugalité et de la parentalité. Elle est engagée dans les institutions bien que de manière particulière. L’hypersexualisation est une attaque préoccupante des liens, conduisant à la déliaison du processus de pensée et à une surcharge d’excitation. La différence entre sexualité infantile et sexualité adulte est donc nécessaire pour construire des liens tendres au sein de la famille. La violence ou la perversion sexuelle sont à l’origine de confusions dans le statut complexe de l’enfant. Le socius est interpellé par la prolifération du recours à l’image hyperérotisée des corps, y compris celui de l’enfant, pouvant faire effraction par la publicité, la pornographie ou les réseaux sociaux. Ces phénomènes sont à l’oeuvre dans les groupes et les institutions, écoles, foyers, hôpitaux. Les reconnaître est indispensable si l’on veut prévenir les situations auxquelles nous sommes confrontés. Les théories psychanalytiques de groupe et de famille nous permettent de mieux comprendre ces phénomènes. De l’originaire au sujet, l’énigme du sexuel n’est perceptible qu’à travers ses métamorphoses.

Colloque enregistré par CONGRES MINUTE

TELECHARGER LE PROGRAMME EN PDF

Articles similaires ou complémentaires …